31-07-04

de fil en aiguille

On se demandera, après l'aventure de la cannavallée, ce qui explique le silence, l'absence du fil depuis si longtemps...

L'histoire est simple : avec le début des chaleurs, les fenêtres s'ouvrent et , profitant d'un courant d'air, mon fil a pris la poudre d'escampette..Oui, il s'est envolé !

Il a atterri sur une meule de foin, et là, miracle s'il en est : Il a rencontré une aiguille perdue au milieu des brins d'herbes séchant au soleil. C'est la lumière qui a attiré le fil, celle des reflets dorés de l'aiguille en question, dès que les rayons du soleil pouvaient l'atteindre: Alors, évidemment, retrouver une aiguille dans une meule de foin, une aiguille d'or, ça ne peut-être qu'un signe...ça ne peut-être qu' ELLE...celle qui l'attendait !

Et le fil est tombé amoureux fou de l'aiguille.

Je laisse le soin aux grivois d'imaginer les vilains jeux de mots qui s'ensuivent...

Toujours est-il que pendant des jours, le fil et l'aiguille ont coulé des jours heureux, à l'abri des regards, au milieu des foins.

Mais le vent est fourbe, et les a découverts. C'est grâce à la couleur de mon fil que la brodeuse a alors retrouvé son aiguille, et pendant plusieurs jours, le fil s'est retrouvé dans une drôle de galère. Obligé de suivre sa belle partout, passant et repassant par de minuscules orifices pour broder de jolis mots, certes, sur un tissu très doux, c'est vrai...!!! Mais tout de même...

 

C'est ainsi, une aiguille enfilée!! Le fil a  compris qu'il serait toujours mené par son aiguille, qu'il ne pourrait plus s'en défaire...alors il s'est défilé !

Et il est revenu au bercail, gentiment, se laissant porter par un vent léger...

Nous allons pouvoir reprendre le fil de nos pensées.

Posté par vivianev à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur de fil en aiguille

Nouveau commentaire